Mon expérience sur le voyage quand on est une femme seule

Nous commençons cet article par une brève liste de tout et rien en terme de réflexion sur le voyage en solitaire 🙂 Ensuite j’aborde les bienfaits du voyage à plusieurs pour ensuite vous faire part de mon déclic à partir voyager seule ainsi que de ma première expérience en solitaire. L’article se termine sur la sécurité d’une femme qui en solo.

Liste en vrac

    1. Je fais ce que je veux quand je veux : aucun compromis, je suis la seule à décider! Je suis mes envies et mes intuitions. Je mange quand je veux, je visite ce que je veux! Cela me donne une très grande liberté et une totale autonomie! Je crois que c’est pour moi le point le plus important, je tiens à cette liberté de décision et à cette indépendance.

    2. Mais en vrai, quand est ce que je suis vraiment seule? Lorsque vous voyagez seul(e), en faite vous ne l’êtes jamais vraiment. Le seul moment ou je suis seule, c’est lorsque je suis sous la douche! C’est le moment ou je me retrouve avec

      moi même. Je ne me suis jamais sentie seule, car l’on rencontre constamment des gens avec qui discuter voir faire une bout de chemin. Le fait d’avoir des hôtes couchsurfing fait que je suis également rarement seule le soir!


    3. Être maître de son destin signifie aussi être responsable de tout! J’entends par la que je suis seule à tout organiser : transports, visites, hébergements! Il faut être bien organisée afin que le voyage en solo se déroule le mieux possible 🙂 Il faut constamment faire ces propres choix et ainsi apprendre à connaître ce que l’on aime vraiment faire.

    4. On se recentre sur soi même : Être seule permet aussi de se retrouver, de se recentrer sur soi même, d’apprécier, de se tester. En effet, lorsque que nous sommes en groupe nous n’osons pas tester de nouvelles choses (comme parler une nouvelle langue par exemple) du fait du regard de notre entourage. La vous pouvez être la personne que vous êtes vraiment et cherchez ce qui vous plait.
    5. On apprend davantage sur nous! Cela rejoint un peu le point précédent. En voyageant seule, j’ai « du me forcer » à apprendre l’espagnol et à parler en anglais. Lorsque je suis voyage avec une personne ou en groupe, je passe plus de temps à parler en français. On apprends également à connaître ce que l’on aime faire de ce que l’on apprécie moins.
    6. Le selfie est ton amie 😉 Oui j’ai quelques photos de moi en selfie, pour envoyer à ma maman, mais la plupart du temps il suffit juste de demander aux personnes autour de nous. Ce qui est également un excellent moyen de rentrer en contact avec l’autre.

    7. Au restaurant :  Cela me plait de voir des gens rires, échanger autour d’un bon repas. Il y a également ceux qui passent leurs soirées sur leurs téléphones sans rien partager! Ce qui est le plus dur au début c’est de demander une table pour une personne! Et au final, je finis très souvent à discuter avec les gens autour de moi ou avec les serveurs 😉
solitude
San Pedro de Atacama

Pourquoi suis je bien donc partie dans ces aventures. Je suis montée crescendo à vrai dire afin de me tester. La première étape près de chez moi, sur les bords de Loire pendant 10 jours. Puis trois semaines dans le nord de l’Italie en mode couchsurfing! Et à l’heure ou je révise l’article je suis au Nord du Chili, à San Pedro de Atacama, après plus de 10 semaines de voyages en Amérique latine.

Le voyage à plusieurs

Quand on voyage avec d’autres personnes on partage les visites, les émotions, les souvenirs aussi. Nous ne sommes ainsi pas seule face à la nouveauté, l’échange est plus aisé, il y a plus de franche rigolade.On se sent également plus en sureté, c’est plus simple de déambuler dans les rues en pleines nuits. Si on se perd dans les rues c’est moins grave, car on est plusieurs à résoudre le problème. Il est vrai que je suis plus confiante lorsque je voyage avec des personnes. Je me sens davantage entourée. La résolution des « problèmes » est plus simple…

Alors Un déclic?

L’envie de voyager seule me prends en septembre 2014, lorsque je visite NY avec mes amis du Canada, nous ne profitons pas de la même façon de la visite de la ville. Nous n’avons pas les mêmes envies au même moment. Pour moi NY est une ville que j’ai tellement apprécié que de me retrouver avec des personnes pas autant enthousiaste que moi, ça me rend moins enthousiaste et je sens que je ne profite pas pleinement de cette jolie ville.

Je dois peut être préciser avant de passer à la suite que je vis seule au quotidien, je suis déjà maître de ma vie, de mes décisions et de mes choix dans ma routine. Vivre seulene signifie pas être solitaire, bien au contraire pour ma part 😉 Je suis très socialble et tout le temps fourré en soirée.

Et il est vrai que d’aller au cinéma seule, d’aller au concert seule, de faire une exposition seule ne fais partie de mon quotidien. Ce n’est pas parce que je suis seule que je vis mal. Tout le monde connait l’adage « mieux vaut être seule que mal accompagnée ». Je vais pas vous apprendre que cela est vrai 😉 Encore une fois je reviens sur le point que finalement quand on est seule, on est tellement ouverte aux autres qu’on ne l’ai jamais vraiment

Je pense qu’on vit dans une société qui nous fait croire, que l’on ne peut pas être heureux en étant seule! De mon côté, Je me plait à avoir ces moments pour moi, ou je me retrouve, me recentre, ou je me prends un bon petit apéro dinatoire devant un bon film (Oh yeah!!!) J’apprécie ces moments autant que ceux que je partage avec mes amis et ma famille!

Mon Premier voyage en solo

Je pars en stop faire de la randonnée sur les bords de Loire afin de visiter les châteaux. Je ne planifie rien, je ne sais pas ou je dors le soir venu. J’ai une tente et un matelas pour camper. C’est également ma première longue randonnée. Oui j’aime me lancer des défis!

Je vous avoue que lorsque j’ai quitté le pallier de chez moi, que j’ai quitté ma maman, mon confort pour aller vers cet inconnu qui m’appelai, je n’en mené par large, mais vraiment! J’étais pas rassurée, je me demandais comme tout cela allé se dérouler, qu’est ce que concrètement j’allai faire, comment j’allai vivre…

Et puis, finalement, dans la vie il faut écouter ses envies, ses besoins et réaliser ses rêves car nous n’avons qu’une vie et c’est bien assez si l’on s’y prend bien 😉

Un proverbe chinois dit «  Il faut rajouter de la vie à nos années et non des années à la vie » J’adhère!

Je reviens de ce voyage enchantée. C’est une très belle expérience. J’ai pu mesurer la bonté des gens. J’ai pu voir leur générosité de mes propres yeux. Des personnes m’ont spontanément proposer de m’héberger. J’ai été accueillie à bras ouverts par tous mes hôtes et rien de tel que de la chaleur humaine après une journée de marche éreintante!

Je me rends compte que lorsque l’on voyage seule, l’on est beaucoup plus ouvert aux autres et donc aux rencontres. On est beaucoup plus ouvert d’esprit. On partage leur quotidien qui est différent du notre. On apprend tellement de chose au contact des autres. De nouvelles saveurs, de nouveaux styles de vies. Il y a tant à découvrir chez les autres. L’humain a tellement de choses à dire. Le contact est tellement facile. Je suis partie naïve en mode « tout le monde est beau et tout le monde est gentil !» Et bien vous savez quoi! C’est VRAI! Il ne faut pas passer à coté de sa vie à cause de nos peurs! Le fait d’être seul facilite ces échanges, ces moments de vérité, ces rencontres intenses

Et voyager seule quand on est une femme, la sécurité la dedans?

Ah la fameuse sécurité. Oui, il y a du danger, je ne vais pas le nier, il y a des méchants partout et malheureusement nous ne visons pas au pays des bisounours.

Ce que je retiens de ces expériences, c’est surtout la bonté, la générosité et l’aide que les gens m’ont apporté. Finalement peut être que le fait d’être une fille est plus simple j’entends par la, que l’on me prends plus facilement en stop, que les gens viennent plus vers moi (car je fais moins peur qu’un homme). Je ne connais pas la peur de l’inconnu, de l’étranger. On me dit que je suis courageuse, pour moi les gens courageux sont ceux qui partent en couple ou à vélo (sérieux les gars?).

Respectez les règles de sécurité de base et ça vous évitera les ennuis.

Fiez vous à votre instinct et VIVEZ!!!

 

Publicités

2 commentaires

Répondre à carnetautourdumonde Annuler la réponse.

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s