2 jours à Turin

Vous trouverez ici une carte de la ville

Les choses que j’ai aimé faire à Turin : Musée du cinémaBasilica de Superga / Pallazo Reale et son jardin / Manger une glace sur la Via PO

Turin n’est malheureusement pas assez mis en avant. J’ai trouvé que c’était une très jolie ville, propre, avec peu de touristes. Les gens sont accueillants. Ne passez pas à coté de cette jolie ville.

Turin est ma première ville Italienne de ce périple. Une des choses qui me marque c’est la propreté de la ville, ces rues étroites et ces larges avenues. Tout est carré, les rues sont rectilignes, elles sont parallèles et perpendiculaires à souhait, afin de former une perfection (j’adore, ça me rappel NY le nom des rues en moins). En en discutant avec mes hôtes de couchsurfing, j’apprends que cela est due dans un premier temps au romain qui fortifiée leurs villes de cette façon et que par la suite, les gouvernements locaux successifs ont gardé la tradition de faire des rues parfaitement droites et carrées.

Je me rends dans un premier temps à l’office de tourisme (qui est en faite un petit point info) qui se trouve face à la gare central (Porta Nueva) afin d’obtenir une carte, la liste des mets locaux ainsi que les choses à faire. Je trouve un endroit ou manger, je goûte une des spécialités locales : les agnolettis del plins à la sauce tomate ( ce sont des pâtes en forme carré remplis de viande et de légumes) c’est un régal. J’agrémente ce repas d’une bière bouteille italienne ainsi que de mes premières boules de glace. Il counto arrive : 11 euros. L’Italie on mange bien et pour pas cher;)

P1050683.JPG
Agnolettis del plins à la sauce tomate

Pour digerer ce succulent repas je me rends vers la Piazza della Republica ainsi que sur la célèbre via Po et manger une glace. Une de mes meilleures glace en Italie.

Le lendemain je me rends à la Basilica de Superga, du centre ville de Turin, vous pouvez vous y rendre avec le tram 15. Une fois arrivée sur place, vous pouvez prendre le funiculaire il y en a un par heure ou faire l’ascension à pied. Je suis montée à pied cela m’a pris 1h15/1h30 en prenant mon temps (Si vous y êtes à la bonne période, des mures agrémenteront votre montée;)) C’est 5km avec 500m de dénivelé. Ainsi vous quittez le brouhaha de la ville pour laisser place à la nature, au milieu des oiseaux, des papillons et lézards.

Vous pouvez monter en haut de la basilique pour 3 euros. De mon point de vue seul la vue d’en bas est suffisante. Vous pouvez également visiter les appartements royaux des rois savoyards (C’est dans ces moments de voyage ou je me dis que connaître l’histoire du pays avant de le visiter est un gros plus voir un must;)), ainsi que leurs cryptes. Je n’ai pas fait cette visite.

Le midi, j’ai déjeuner une autre spécialité locale : le brasato al barolo, de la viande de boeuf braisée au célèbre vin! Pouahh! Un délice, encore une fois;)

P1050784.JPG

Je me rends au célèbre musée du cinéma par la suite. Je ne prends pas la montée de l’ascenseur panoramique pour admirer la vue car il y a beaucoup de monde. La tradition veut que les étudiants n’y montent qu’à l’obtention de leur diplôme car avant c’est signe de ratage d’examens. Le musée est à faire:)

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s